Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Prochains spectacles: nov.déc 2016

19 Septembre 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #Artiste lyrique - soprano

Prochains spectacles: nov.déc 2016

Elles n'auraient jamais dû se rencontrer, l'une chante, l'autre pas.
Tragédie d'opérette à Broadway !

 

Du 19 novembre au 22 décembre 2016

OPERETTE SUR COUR

(nouvelle version)
 

une pièce de théâtre,

une comédie musicale,

une opérette,

les 3 à la fois.

Synopsis: A New York  une femme loue son appartement à des chanteurs d’Opérette. L’Opérette c’est sa passion. Elle observe alors ses nouveaux locataires venus auditionner pour jouer à Brodway. Sa passion devient un vice, et la pousse à espionner les chanteurs, à s’approprier leurs manies,  jusqu’à tenter en vain d’usurper le rôle de la chanteuse.

Spectacle en 6 tableaux - musiques arrangées d'après Bernstein, Lopez, Offenbach, Messager - texte original G. Le Courtois

Prochains spectacles: nov.déc 2016

les chanteurs:

soprano: Evelyne Brun

basse: Vincent Lecornier

la logeuse:  

Gaëlle Le Courtois

mise en scène:  

Juliette Steimer

piano: Alberta Alexandrescu - violon: Kledis Rexho

lumières: Pascal Noël

Direction artistique: Evelyne Brun

Théâtre du Temps - 9, rue du Morvan - Paris 11ème - métro Voltaire

01 43 55 10 88

www.theatredutemps.net

 
Prochains spectacles: nov.déc 2016

représentations:

19 - 20 - 26 - 27 - novembre 2016

2 - 3 - 4 - 9 - 10 - 11 - 17 - 18 - 21 - 22 - décembre 2016

spectacles à  20h30

sauf les matinées dimanche à 17h00

 

Production: OtelloProd c/o SI2G

251, rue du faubourg St Martin, Paris 10ème

Contact: I.Geday: +33(06)86 07 66 37

co-réalisation avec le Théâtre du Temps

Directrice de la programmation: Emilie Portant

Chargée de communication: Carole Séard

Prochains spectacles: nov.déc 2016
Lire la suite

la lorgnette: mon 1er rallye automobile

17 Septembre 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #La lorgnette d'Evelyne

la lorgnette: mon 1er rallye automobile

Le lady Prestige Tour 2016

1ère édition
9 et 10 septembre 2016

J'y étais !

J'y étais, et c'est là que ça devient un peu surréaliste: j'ai globalement peur en voiture,  je ne conduis jamais, je n'ai même pas mon permis de conduire.
Ceci posé, j'ai adoré participer à cette aventure, j'ai découvert un univers, et un sport beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît: la conduite de régularité.
Les personnes à qui j'en parlais riaient quand j'expliquais que c'était difficile, et bien c'est un tort, parce que c'est difficile. J'étais co-pilote, je devais gérer la lecture du road book - ça ne s'improvise pas, loin de là! -  gérer le tripy qui donne les distances au mètre près, le chrono, le régulateur, tout ça en même temps...Oups, concentration, concentration....

Avec mon amie Virginie, dont c'était aussi le 1er rallye en tant que pilote, c'est comme si nous avions été plongées dans un pays étranger sans en connaître la langue, avec un challenge à relever... ça m'a plu, beaucoup, c'était dur, c'est pas grave, ça ouvre des horizons !

Et puis quelles belles voitures sous les yeux:  porsche boxter, chevrolet corvette, mercedes coupé....les gagantes, les soeurs Hélène et Amélie Bougrier, impériales dans leur alfa roméo spider, la classe !

C'est décidé, on rempile, l'équipe blonde-brune sera sur l'édition 2017 en Bourgogne avec la petite mini rouge si mignonne prêtée par Isabelle ...
 

la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile
la lorgnette: mon 1er rallye automobile

Depuis, je me suis abonnée à Automobelle, le 1er magazine féminin auto moto, et j'ai prévu d'aller début octobre au salon de l'automobile !

la lorgnette: mon 1er rallye automobile

La lorgnette d'Evelyne est conçue comme un « bulletin d’humeur » sur des sujets de toute sorte.

Je n’y défends rien de particulier, ce sont de courts commentaires très personnels sur des évènements ou pensées qui traversent ma vie.

EB

Lire la suite

L'actu d'Evelyne: sept 2016

1 Septembre 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #L'actu d'Evelyne

L'actu d'Evelyne: sept 2016

-samedi 3 septembre - 18h30

(rubrique musique sacrée)

-9 et 10 septembre

Lady Prestige Tour

(rubrique la lorgnette)

-vendredi 16 septembre: décalé à fin septembre

lancement du crowd funding Opérette sur cour

(rubrique artiste lyrique)

Lire la suite

la lorgnette d'Evelyne: Renoir

23 Août 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #La lorgnette d'Evelyne

la lorgnette d'Evelyne: Renoir

J'aime visiter des peintures comme j’aime lire, écouter ou faire de la musique. Plus encore, j'ai un plaisir intense à relire un livre que j'ai adoré, écouter Bach et Mozart à l'infini ou revoir des peintures qui m’ont touchée ou questionnée.

Depuis que je passe mes étés sur la Côte Est des États-Unis, j'ai régulièrement l'occasion d'arpenter les musées de New York, Philadelphie, Washington, et à ma surprise, car franchement ce n’était pas ma tasse de thé ( je suis très fan de l’art du XVIIIème siècle ), je me suis mise à apprécier, puis à aimer vraiment un peintre qui jusque-là me laissait un peu indifférente : Pierre-Auguste Renoir.

Des Renoir il y en a partout (j'ai encore dans l'oeil ceux que j'ai vu récemment à l'Hermitage). Aux Etats-Unis on en trouve au Met bien-sûr, à la collection Frick (au pied de l'escalier qui monte à l'orgue), à la collection Philipps un lumineux déjeuner des canotiers, au PMA... mais à Philly c'est à tomber par terre: pas moins de 181 oeuvres figurent à la collection Barnes. 

Je ne suis pas une intellectuelle de l'art et même si j'ai fait des études d'histoire de l’art et d’histoire de la musique, je suis plus intéressée par les œuvres que par leurs auteurs. Ce que j'adore ici avec Renoir c'est l'énormité de la collection, car cette énormité me permet de plonger émotionnellement dans son œuvre, de voir se dégager des touches différentes, des regards différents sur les sujets, des lumières différentes, et comme en musique je me sens emportée par une énorme symphonie qui chemine, atteint des climax, disparaît, revient, et je suis subjuguée.

 

la lorgnette d'Evelyne: Renoirla lorgnette d'Evelyne: Renoirla lorgnette d'Evelyne: Renoir

La collection Barnes est littéralement incroyable. J'avais vu une partie des oeuvres en 1993 lors de l’unique exposition itinérante, de passage au musée d’Orsay.

En 1992, la Fondation décide de prêter exceptionnellement 83 tableaux impressionnistes pour des expositions temporaires afin de lever des fonds pour régler les problèmes de trésorerie. De 1993 à 1995 l'exposition va circuler avec succès de Washington à Tokyo, Paris et Toronto.

Cette exposition m'avait éblouie et je m'étais promis à moi-même de voir un jour l'intégralité de la collection, qui est devenue accessible après le très controversé déménagement du musée dans le centre de Philadelphie en 2012.

Celui-ci étant cantonné auparavant dans un vaste domaine de la banlieue résidentielle de Philadelphie, ses trésors sont restés longtemps ignorés du grand public. Albert Barnes avait de plus stipulé qu'aucune reproduction en couleur des tableaux ne serait autorisée, qu'il serait interdit de les prêter, de les vendre, d'organiser une exposition ou de modifier son accrochage anticonformiste des oeuvres: sans mention du peintre, sans titre, organisé ni par ordre chronologique ni par artiste, mais agencé en ensembles visant à rapprocher l'art de la vie...

Je commence à chaque fois par m'énerver sur cet accrochage complètement disparate: c'est tellement fatigant visuellement de voir juxtaposés des auteurs, des styles différents, sans un concept artistique pertinent qui le justifie (je ne vois pas du tout en quoi cette cacophonie rapproche l'art de la vie), mais passé cet énervement je me concentre sur un peintre - cette année Renoir - et c'est un éblouissement.

Où trouver ces magnifiques Renoir:

-New York : Metropolitan Museum, Frick Collection 

-Philadelphie : Fondation Barnes, Philadelphia Museum of Arts (PMA)

-Washington : Philipps Collection, National Gallery of Art (A Washington les musées de la Smithsonian Institution sont gratuits, NGA est affiliée, mais pas la Philipps).

 

la lorgnette d'Evelyne: Renoirla lorgnette d'Evelyne: Renoirla lorgnette d'Evelyne: Renoir

Je me suis mise à aimer Renoir, mais grâce à ces visites répétées et chaque fois enthousiasmantes j'ai aussi découvert de formidables peintres américains que je connaissais fort peu, voire pas du tout : Glackens, Prendergast, Chase, Whistler, Mary Cassat, Isabel Bishop..

Au plus près du bonheur: n'est-ce pas délicieux de courir maintes fois retrouver des peintures aimées, de les savourer chaque année avec encore plus de délectation, d'en découvrir d'autres, de se mettre à les aimer ?

 

Lire la suite

la lorgnette d'Evelyne: CHERI

20 Août 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #La lorgnette d'Evelyne

la lorgnette d'Evelyne: CHERI
CHERI, le french bistrot d'Alain Eoche à Harlem.

231 Malcom X Blvd (metro 125th St)

OPENING HOURS

tuesday tu sunday from 5pm to 11pm

Brunch on sat and sun 11am to 3:30pm

Mon amie Chantal m'ayant fortement conseillé d'aller dîner ou bruncher chez son copain Alain à Harlem, j'ai été faire un petit tour chez lui la semaine dernière, et je ne le regrette pas ! Alain s'est installé à New York il y a trois ans après avoir tenu un restaurant à Paris dans le Marais. C'est un chef qui a le culte du bon produit , et aussi le sens de l'ambiance. On passe donc un moment délicieux chez Chéri, pas que dans l'assiette car il sait parfaitement créer un lieu plein de charme et d'attentions, où l'on se sent dans une douce harmonie. Je recommande le brunch du dimanche, à une petite table du jardin...

Alain Eoche (New York): cheriharlem.com

Chantal Fortin (Paris): boutiqueonzeparis.com

 

organic burger, café, mimosa....
organic burger, café, mimosa....

organic burger, café, mimosa....

Lire la suite

la lorgnette d'Evelyne: Marguerite

17 Juillet 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #La lorgnette d'Evelyne

la lorgnette d'Evelyne: Marguerite

Inoubliable Marguerite

Il y a toutes sortes de manières de visiter des lieux, des musées, des villes...

Je voyage autant que je peux: j'aime ça !  Je visite des musées partout: j'aime ça !

J'ai découvert des lieux merveilleux, des oeuvres d'art qui m'ont émue, ennuyée, interessée... avec des livres, avec des audio-guides, sans rien, le nez au vent....

Et puis j'ai visité Saint Petersbourg avec Marguerite, et mon bonheur de découvrir est devenu un moment unique et inoubliable. Marguerite est une historienne, érudite, qui parle un français de rêve, qui ne tarit pas d'informations de toutes sortes, et quand on commence à fatiguer elle cite Pouchkine, et la magie ne s'interrompt jamais.

Grâce à elle j'ai plongé dans la dynastie des Romanov, j'ai découvert les splendides cathédrales Saint-Sauveur-sur-le-sang-versé, Saint-Nicolas des marins, Saint-Isaac.... les palais des tsars, et le must absolu - L'HERMITAGE - sans être lassée de rien, avec juste l'envie que cette bulle hors du temps continue le plus longtemps possible. 

Quand je faisais mes études d'histoire de l'art à la Sorbonne, notre professeur disait qu'un des musées les plus extraordinaires au monde était le musée de l'Hermitage. Comme elle avait raison !

Chère Marguerite, je n'aurais pas atteint cet enchantement sans vous.

Et merci à toi chère Isabelle, d'avoir "déniché" Marguerite......

 

Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016
Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016
Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016
Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016

Les nuits blanches à Saint Petersbourg - juillet 2016

Lire la suite

Fête de la musique - 21 juin 2016

15 Juin 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #Professeur de chant et d'art lyrique

Fête de la musique - 21 juin 2016
Evelyne Brun et son atelier lyrique fêtent la musique au Bourget, mardi 21 juin 2016

1er show - 18h00 - Maison de retraite Korian l'Epervier

(39, rue du commandant Rolland)

2ème show - vers 18h45/19h00 - Auditorium du Conservatoire

(30, rue Guynemer)

Musiques de Broadway, d'après Lloyd Webber et Scott Jolplin

Cats - Phantom of the Opera - Treemonisha 

direction 

Evelyne BRUN

au piano Jérôme Leboullenger

durée du show: 20 mn

Avec:  Sylvain Ernest, Emmanuel Richard, Marion Brauner,

Perrine Bressange, Silvia Lescoat, Sandrine Moinard, So-yeon Park

Fête de la musique - 21 juin 2016
Lire la suite

Concerts musique sacrée - juin 2016

11 Juin 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #Artiste lyrique - soprano

Le CD live des concerts paraîtra en septembre 2016

Concerts musique sacrée - juin 2016
Musique sacrée:

Dimanche 12 juin - 15h30

Mardi 14 juin - 20h30

Rheinberger/Heinichen

RHEINBERGER - 4 motets de l'Avent

(Rorate coeli - Qui sedes - Universi - Prope est Dominus)

pour choeur a capella

RHEINBERGER - O Maria, opus 69 n°3

pour choeur a capella

RHEINBERGER - Sperent in te

pour soprano solo et quatuor à cordes

RHEINBERGER - Stabat Mater in G

pour quatuor solo, choeur et ensemble à cordes

HEINICHEN - Missa nr.9 in D

pour quatuor solo, choeur et orchestre

 

 

----------------------------------- Soprano solo: EVELYNE BRUN

----------------------------- Alto solo: MARIE-CLAUDE PATOUT

-------------------------- Ténor solo: JEREMY PALUMBO

---------------------Basse solo: SYLVAIN LEVASSEUR

 

Choeur et Orchestre de Saint Nicolas

direction: VINCENT LECORNIER

 

Eglise Saint-Nicolas, Paris 5ème - métro Maubert-Mutualité

entrée libre

Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016
Concerts musique sacrée - juin 2016

Joseph Gabriel Rheinbergercompositeur suisse (1839-1901).
A l'âge de de 7 ans il tient l'orgue dans sa ville natale, Vaduz, et à 12 ans il entre au conservatoire de Munich où bientôt il surpasse ses camarades d'études en produisant de nombreuses oeuvres. A 19 ans on lui confie un poste d'enseignement de piano, et plus tard d'orgue et de composition, postes dont il s'acquittera jusqu'à la fin de sa vie. A partir de 1877 il est maître de chapelle de la cour du roi de Bavière, Louis II, et joue un rôle principal dans la musique d'église catholique en Allemagne, en composant en latin des messes et des motets. Grand maître de la culture musicale de la fin de la période classico-romantique, il fait partie des compositeurs de la deuxième moitié du XIXème siècle qui après être tombés dans l'oubli, sont à nouveau redécouverts par les chercheurs et les musiciens. Son oeuvre est très diversifiée: piano, orgue, musique de chambre sacrée et profane, lieder, symphonies, ouvertures de concert, musiques de scène et opéras. Il se définissait comme un classique convaincu, dont les modèles étaient Bach et Mozart.

Johann David Heinichen, compositeur allemand (1683-1729).
Elève à l'école Saint Thomas de Leipzig, il reçoit l'enseignement de J. Schelle et J. Kuhnau. De 1710 à 1716 il réside à Venise et devient, grâce à ses cantates et opéras italiens, le premier compositeur allemand du XVIIIème siècle à être célébré en Italie (Haendel mis à part). Il devient collègue de JS. Bach à la cour du prince Leopold de Anhalt-Cöthen, puis maître de chapelle du roi de Saxe Auguste II, où il joue avec le violoniste Pisendel et le flûtiste Quantz, auxquels il donne des leçons de composition. C'est là qu'il développe, avec Zelenka, une musique religieuse catholique au caractère singulier. Entre 1721 et 1728 il compose de nombreuses oeuvres vocales et instrumentales pour presque tous les domaines de la liturgie. Sa musique est très populaire à son époque. Plusieurs de ses messes, ainsi que sa dernière oeuvre, le Magnificat, suscitent de nos jours l'intérêt du public.

Orchestre de Saint Nicolas: 

1er violon: Michel Dietz - Violons 1: Marie-Pascale Vironneau, Frédéric Alatjem - Violons 2: Arnaud Pieniezni, Noëlle Barbereau, Céline Boursier - Altos: Fatiha Zelmat, Jean-Yves Lenoble, Frédérique Sauvage - Violoncelle: Isabelle Raffray - Contrebasse: Marie-Christine Dacqui - Basson: Vincent Reynaud - Cors: Jérôme Flaum, Philippe Breniaux - Orgue: Vincent Rigot

Lire la suite

La lorgnette d'Evelyne: Femme entreprenante de l'année

10 Juin 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #La lorgnette d'Evelyne

Save the date !

Lancement du crowd funding/Opérette sur Cour vendredi 16 septembre 2016

La lorgnette d'Evelyne: Femme entreprenante de l'année
Lire la suite

Mais où est donc la servante ? février-juin 2016

8 Juin 2016 , Rédigé par evacor Publié dans #Artiste lyrique - soprano

La visite de la servante est en ligne depuis lundi 6 juin 2016 sur le site de l'Opéra Comique: épisode 6 du garde-meuble lyrique....

A vos marques !

CLIQUEZ

épisode 6 du garde meuble lyrique

Mais où est donc la servante ? février-juin 2016

-qui est la servante ?

-c'est une lampe, une lampe sur pied

-à quoi sert elle ?

-on l'allume lorsque la scène est déserte

-mais l'opéra est en travaux.... où est-elle ?

Le garde-meuble lyrique

Dix fidèles spectacteurs se sont engagés à garder le mobilier emblématique de l'Opéra Comique pendant les 18 mois de la fermeture.

Isabelle garde la servante, et nous a invité à lui rendre visite,

mercredi 24 février 2016,

la visite sera en ligne prochainement sur le site de l'Opéra Comique.....

images - prise de son - interview par deux gracieuses fées du service communication de l'Opéra Comique: Clémentine et Chloé.

Mais où est donc la servante ? février-juin 2016

Isabelle et la servante​

Que se passe t-il si on l'éteint ?  Musique !

Evelyne Brun (soprano), Vincent Lecornier (basse), Akiko Koizumi (piano)

Isabelle, son piano Petrof et la servante, dans:  Mais où est donc la servante ?

 Vincent Evelyne  Akiko Chloé Clémentine
 Vincent Evelyne  Akiko Chloé Clémentine Vincent Evelyne  Akiko Chloé Clémentine

Vincent Evelyne Akiko Chloé Clémentine

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>