Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la lorgnette: Broadway

26 Janvier 2010 , Rédigé par evacor Publié dans #La lorgnette d'Evelyne

P7290422

Un musical à Broadway, c’est mythique, à juste titre.

Pourquoi ? Dans le genre comédie musicale il n’y a pas en France d’équivalence de qualité artistique.

Ce genre, multidisciplinaire, nécessite de très bons chanteurs, en même temps très bons danseurs et je dirais des « performeurs ».

Je conseille ces deux spectacles,  à l’affiche depuis de longues années, qui illustrent des aspects différents du genre « musical » :

 

-      The PHANTOM of the OPERA

D’après le Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux.

Music by Andrew Lloyd Webber, lyrics by Charles Hart.

P7290426 

C’est le musical qu’on pourrait qualifier de lyrique. Les mélodies sont incontestablement jolies et prégnantes, les écritures vocales réellement sophistiquées impliquent un grand savoir faire technique.
Ce qui m’enchante : le perfectionnisme du spectacle, c’est à dire que les voix sont belles, les chanteurs jouent et dansent avec engagement, les décors, les lumières sont époustouflants, il n’y a pas un accroc, pas de temps mort, c’est bien évidemment hyper rodé mais chacun y va à fond, c’est un show, ça marche, et ça marche pendant 2h30 !
Les voix : les écritures féminines sont à la fois très aigues et très graves (dans un même rôle), ce qui signifie que les voix doivent être légères (voire coloratures) et poitriner les graves, c’est une gymnastique vocale particulièrement fatigante, donc souvent les médiums sont un peu abîmés, et très métallisés pour tenir.

Dans ce genre vocal c’est quelque chose qui ne me gêne pas. Du fait des écritures il n’y a pas vraiment moyen de faire autrement bien que tout le monde soit sonorisé, c’est un style.

Le rôle de Christine par exemple comprend des aigus de colorature (contre-mi je crois) ainsi qu’un long air d’une tessiture d’alto.

Tous les artistes étaient de très grande qualité, je cite le chanteur qui interprétait le Phantom : Hugh Panaro, baryton vraiment exceptionnel.

Orchestre dirigé par Harold Prince.    

 Majestic Theatre,

28 juillet 2011.

 

-      CHICAGO

Musical toujours mais dans le genre jazz.

Music by J.Kander, lyrics by F.Ebb et les fameuses chorégraphies de Bob Fosse ( dans cette version c’était :  choregraphy by Ann Reinking in the style of Bob Fosse ).

P8040127


Les chorégraphies, on m’en avait parlé, mais je n’imaginais pas que c’était aussi génial, les voix, c’est un choc tellement c’est beau, la difficulté physique du chant à la danse pour les premiers rôles est totalement maitrisée, je revois la chanteuse qui tient le rôle de Velma sortir d’un numéro de danse très intense  à peine essoufflée, et enchaîner sans souci avec un numéro de chant: ce sont des artistes très complets.
L’orchestre est sur scène et participe à l’ambiance décor en demi-teinte, très suggestive.

J’ai entendu dans Velma, Nikka Graff Lanzarone, superbe femme brune longiligne à la voix large et grave : magnifique, et dans Roxie, Charlotte d’Amboise, délicieuse petite femme blonde toute en expressions délicates (c’est une gageure avec un tel rôle), mutine, et totalement craquante.

Orchestre dirigé par Leslie Stifelman.  

Ambassador Theatre,

4 août 2011.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :